[Aller au menu]

  • Imprimer

Comment fabrique-t-on un TITRIVIN?

L’élaboration d’un TITRIVIN est une succession d’étapes décisives.

La préparation des solutions

Pour garantir l'effet ''matrice vin'', chaque solution de TITRIVIN est préparée par un assemblage exclusif et précis de vins et/ou de moûts.

Les différents paramètres analytiques sont ajustés à des valeurs cibles, choisies pour constituer des gammes cohérentes bien réparties et adaptées aux besoins des laboratoires.

La solution est ensuite stabilisée par différents collages (bentonite, gélatine...) et plusieurs filtrations. La solution est également stabilisée vis-à-vis des précipitations tartriques lors d'un traitement par le froid. Le SO2 est le seul conservateur utilisé.

Le conditionnement

 

 

 

Les TITRIVIN sont conditionnés en ampoules 2 pointes de 10 mL ou en flacons de 240 mL par des Établissements Pharmaceutiques.

Le contrôle d'homogénéité

Tout au long du conditionnement, nous prélevons des échantillons afin de contrôler la parfaite homogénéité du lot.

L'attribution des valeurs de référence

C'est ce que l'on appelle la caractérisation.

Une chaîne d’analyses est spécialement organisée pour déterminer la valeur de référence de chaque paramètre de chacune des références.

Une quarantaine de laboratoires accrédités par le COFRAC analysent nos TITRIVIN selon les méthodes officielles OIV et à raison de 3 analyses indépendantes par paramètre.
Les résultats de cette chaîne d’analyses sont ensuite traités statistiquement selon la norme ISO 5725-5.

Le suivi de stabilité

La stabilité de nos produits est vérifiée pendant toute la durée de validité d’un lot.

Grâce à ce procédé de fabrication, les TITRIVIN sont de véritables matériaux de référence.